Alimentation Ferme Directe

Alimentation Ferme Directe

Une démarche globale
J'ai la volonté, à mon échelle, de recréer un vrai lien entre la production et les consommateurs ; je pense qu'un bon nombre de personnes sont perdues par des méthodes de vente offensives et des filières trop complexes : Comment en vouloir à quelqu'un qui milite pour le bien être animal et qui, dans le même temps, achète des volailles de 32 jours au supermarché ? - Il y a le problème financier : personnellement, je trouve que la vie est chère mais qu'il faut, et faudra, consacrer une plus grosse partie de son budget à son alimentation. Pour suivre cette démarche, j'ai travaillé sur tous les plans pour limiter au maximum les intrants extérieurs : Abattage à la ferme, aliment auto-produit (pas encore autonome à 100%), auto-construction de poulaillers mobiles (production de l'isolant sur place), travail sur les semences paysannes (céréales, maïs, protéagineux), lien avec des entreprises du coin (pressage des grains et tourteau chez SOLIBIO à 5 km, échange de foin contre du fumier avec les éleveurs voisins, travail du sol en entraide. Mon parcours professionnel m'a conduit vers l'agriculture assez tard puisque je me suis installé en mars 2010, à trente ans (y à pas d'âge !) ; et ceci avec une approche assez réfléchie : J'ai voulu créer mon outil de production en "lien logique" avec le territoire qui m'accueille, aussi bien logique par ce qu'il peux me fournir pour nourrir mes volailles (25ha de terres cultivables) que par la vente directe et le contact avec le consommateur (production induite par la demande.
 
AB = Agriculture Bio ou Agro Business
Ensuite, et pour ne pas se tromper sur la bio de demain, il faut savoir que certains labels sont de qualité et assure une alimentation de producteur 100% Bio, comme les labels « Biocohérence », Nature&Progrès et Déméter en Biodynamie, qui ont des cahiers des charges très stricts, avec un volet éthique et social. Soyons responsable par le coeur et non par intérêt? En conclusion, pour guider au mieux nos consommateurs, je leur conseille d'abord de se tourner vers des productions locales comme la vente directe à la ferme, les marchés de producteurs, les AMAP, etc.
 
Interview de M. Ludovic Vassaux
Ceci permet d'avoir une alimentation beaucoup moins contraignante par rapport à des animaux plus performants, nécessitant une alimentation plus pointue. Pouvez vous nous en dire plus ? Les Maraîchines sont alimentées essentiellement avec du foin, et occasionnellement avec du blé issu de la ferme. Nous produisons, sur la ferme, du foin de prairie et du foin de luzerne. La viande arrive donc à la ferme conditionnée sous forme de colis de 5 kilos. Je me suis donc installé en mai avec cette race là, avec comme objectif de valoriser une production de veau de lait sous la mère en vente directe.
 
EPLEFPA des Landes
Ces productions sont réalisées dans des conditions optimales de qualité : alimentation sans OGM à partir des fourrages et céréales de l'exploitation, élevage bovin à l'herbe, parcelles en zone natura 2000. Ils y apprennent les gestes techniques propres aux métiers (contention des animaux, alimentation, reproduction?), réalisent des diagnostics technico économiques, des bilans fourragers etc? L'exploitation du lycée effectue près de 5000h élève/an, avec les apprentis, formations adultes, lycéens et BTS. La ferme dispose d'un système de contention récent, permettant un travail efficace et sécurisé. Ces derniers participent, en partenariat avec les enseignants, aux travaux sur la ferme à l'occasion de mini stage, travaux pratiques et dirigés. 40 vêlages/an 75 UGB Taux de renouvellement annuel 30% SAU 63 Ha Commercialisation en vente directe : 75% de la production Engraissement 15 vaches de réforme / an Boeuf Chalosse 50% et vente directe 50% Vente de 20 broutards mâles / an dont 1/3 en vente directe Vêlages groupés en IA CA : 360 000 euros/an Une exploitation agricole au service de la formation et du développement : Les exploitations de lycées agricoles mettent en place des systèmes d'exploitation à dimension réelle avec un objectif d'équilibre budgétaire.
 
 
SICOT Patrice
Producteur de volailles de plein air, alimentation sans OGM. Abattage tous les 15 jours dans abattoir agréé et vente directe à la ferme. producteur de pigeons de chair, vente de 80% des pigeonneaux dans abattoir agréé et reprise des 20% en vente directe à la ferme.
 
Nos produits
Les lapins sont élevés à l'ancienne en clapiers et avec une alimentation à base de céréales foin paille et légumes. Notre production de produits fermiers est en vente directe à la ferme ou sur les marchés. Tous nos produits servent aussi à l'élaboration des repas de la ferme auberge ainsi que les légumes du jardin.