Vente Produit

Vente Produit

Interview de M. Alain Dieumegard
Depuis ces dernières années, comment avez vous vu évoluer les pratiques de la vente en direct ? J'ai été un des premiers à pratiquer la vente en directe à cueillir, il y a maintenant 26 ans. Au tout début j'étais seul à pratiquer ce mode de vente à la ferme. Pourquoi avez vous choisi de cultiver de la pomme de terre ? A la base, c'est un service que nous souhaitions apporter à nos clients afin de leur offrir un produit peu coûteux et de qualité.
 
Interview de M. l'Amouller Michel de la ferme "EARL VIGNOBLES L'AMOULLER"
Depuis ces dernières années, comment avez vous vu évoluer les pratiques de la vente en direct ? Le mode de consommation du vin en France évolue au rythme des générations ! Le consommateur se fournit aujourd'hui essentiellement en supermarché. Convaincus du bienfait de cette démarche, nous sommes présents sur de nombreux salons et développons la vente en direct sur notre exploitation, notamment avec nos chambres d'hôtes. Vous êtes associé à une démarche dite d'agriculture raisonnée "Terra Vitis", pouvez vous nous dire ce qui vous à poussé à aller dans ce sens ? Engagé depuis 2004 en "Terra Vitis", nous avons choisi cette voie pour formaliser notre engagement au respect de la nature, du terroir, de notre produit et du consommateur.
 
Une démarche globale
Mon parcours professionnel m'a conduit vers l'agriculture assez tard puisque je me suis installé en mars 2010, à trente ans (y à pas d'âge !) ; et ceci avec une approche assez réfléchie : J'ai voulu créer mon outil de production en "lien logique" avec le territoire qui m'accueille, aussi bien logique par ce qu'il peux me fournir pour nourrir mes volailles (25ha de terres cultivables) que par la vente directe et le contact avec le consommateur (production induite par la demande. J'ai la volonté, à mon échelle, de recréer un vrai lien entre la production et les consommateurs ; je pense qu'un bon nombre de personnes sont perdues par des méthodes de vente offensives et des filières trop complexes : Comment en vouloir à quelqu'un qui milite pour le bien être animal et qui, dans le même temps, achète des volailles de 32 jours au supermarché ? - Il y a le problème financier : personnellement, je trouve que la vie est chère mais qu'il faut, et faudra, consacrer une plus grosse partie de son budget à son alimentation. Bref, je pense que si l'on peut montrer comment on produit, dans quelle démarche.
 
Interview de M. Jean-Noël Pelette de la ferme "SAFRAN DE BORDEAUX"
Fr Mais le plus grand chiffre correspond à la vente locale. Depuis ces dernières années, comment avez vous vu évoluer les pratiques de la vente en direct ? Au début, en 2007 nous étions une curiosité. Notre réseau de vente s'agrandit et les consommateurs reviennent sur l'exploitation. Le safran produit est entièrement absorbé localement et au prix que vous connaissez soit 32 Euro à 60 Euro le gramme selon le conditionnement.
 
 
AB = Agriculture Bio ou Agro Business
Les prix à la vente n'ont plus alors qu'à parler ! Alors que nous parlons de la loi sur l'eau et de la protection de nos nappes, ces vergers, par leur forte densité arbres/ha, demandent des arrosages très importants. Soyons responsable par le coeur et non par intérêt? En conclusion, pour guider au mieux nos consommateurs, je leur conseille d'abord de se tourner vers des productions locales comme la vente directe à la ferme, les marchés de producteurs, les AMAP, etc. Il est important d'informer les consommateurs que le bio « pas cher » sera obligatoirement produit de façon intensive.
 
La marque Bienvenue à la ferme
Bienvenue à la ferme est une marque créée en 1988 par les chambres d'agriculture dans le but de promouvoir les activités agricoles touristiques et de vente directe. Les activités de Bienvenue à la ferme s'organise autour des axes suivants : - Les fermes auberges - Les points de vente de produit fermier (essentiellement dans les fermes) - Les dégustations à la ferme - Les activités et prestations dérivées : traiteur, mariages, réceptions, hébergement - Les portes ouverts des fermes Le but de Bienvenue à la ferme et de développer le tourisme agricole, le conseil aux agriculteurs et l'aide au développement de produits de qualité.
 
Interview de M. Hervé Hunault de la ferme "GAEC MAINE ATLANTIQUE"
Depuis peu, je livre quelques restaurants scolaires, et là, les normes sont draconiennes, prise de la température à coeur des steaks hachés par exemple avant déchargement, mais avec mon équipement, il n'y a pas de problème, il faut respecter la chaine du froid ! Depuis ces dernières années, comment avez vous vu évoluer les pratiques de la vente en direct ? La vente directe aux particuliers s'est développée, nous sommes de plus en plus de producteurs à proposer ces services ! Il faut toujours innover, et ce n'est pas toujours facile de trouver les bonnes idées ! Il y a encore 3 ans, je fonctionnais avec le courrier papier, aujourd'hui, plus de papier, c'est l'e-mail ! Je n'ai jamais fait de relance téléphonique, certainement à tort, mais je considère faire un super produit à un prix équitable, Donc si les clients souhaitent en consommer ils m'appellent.
 
La ferme du Vernet
Tout ces produits sont actuellement en vente sur les marchés de Gannat, Riom, Saint Joseph à Clermont Ferrand et à la maison sur commande. Le troupeau compte aujourd'hui environ 500 chèvres de race Saanen nourries avec du foin de luzerne produit dans la plaine de la Limagne et du maïs.
 
 
Bien se nourrir c'est protéger votre santé
Consommer local, c'est aussi aider le fermier à développer la vente de proximité. Le chemin parcouru par un produit (légume ou viande) peut parfois varier de plusieurs milliers de kilomètre avant d'atterrir dans votre assiette ! Vous aurez sans doute raison de douter de la fraîcheur de celui-ci et comprendrez de vous même pourquoi une série d'arômes artificiels et de colorants chimiques y sont ajoutés.
 
Et le bilan carbone ?
La consommation des produits locaux met en place un mécanisme simple "production > récolte > vente > consommation". Consommer local, c'est aussi aider les fermiers à élargir leurs activité de vente en direct. Le goût des produit locaux quant à lui n'est ni altéré par un processus de congélation ni affecté par une cueillette prématurée.
 
Interview de M. Ludovic Vassaux
Je me suis donc installé en mai avec cette race là, avec comme objectif de valoriser une production de veau de lait sous la mère en vente directe. Depuis ces dernières années, comment avez vous vu évoluer les pratiques de la vente en direct ? Au jour d'aujourd'hui, cela évolue plutôt bien, je n'ai jamais eu de colis invendu jusqu'à présent. La clientèle revient régulièrement, elle semble également satisfaite au niveau de la qualité du produit et du tarif.
 
Présentation
Vente et dégustation au caveau de nos vins en Bouteilles, Fontaine a vin, et Vrac. Dégustation et vente directe au Caveau. Produit vinifié et mis en bouteille à la propriété.
 
 
DOMAINE MATHIAS
VENTE DE VIN DE BOURGOGNE : - POUILLY-FUISSE - POUILLY-VINZELLES - MACON CHAINTRE blanc et rouge - BOURGOGNE Chardonnay - CREMANT et MARC DE BOURGOGNE En direct du vigneron, expédition à domicile ou enlèvement à la cave. VENTE EN LIGNE sur la boutique de www. Depuis 1894,la famille MATHIAS produit et vinifie des vins de bourgogne dans le respect de la tradition.
 
Brie de Provins
Diamètre : 27 cm (de 27 à 28 cm) Épaisseur : 4 cm (de 4 à 4,5 cm) Poids net : 1,8 kg (de 1,8 à 2 kg) Dégustation optimale : Avril à Octobre % MG sur le produit fini : 20 % % MG sur extrait sec : 45 % Fractionnement de vente : Entier, en 1/4 ou au poids.
 
GAEC de La Bazinière
Nos produits sont vendus : en grandes surfaces (en deux sèvres, vienne et haute vienne), à des grossistes (sud ouest), des marchés (divers), au magasin Plaisirs Fermiers (NIORT) ainsi en vente directe à la ferme (horaires d'ouverture à la ferme : du lundi au vendredi de 9 h à 12 h, les lundis, mardis et jeudis : de 14 h à 17 h). Il produit 580 000 litres de quotas laitiers dont 330 000 litres transformés en yaourts et fromages blancs fermiers.
 
gaec de l aitre colette
Nous sommes en train de développer un atelier de vente de lait cru sur notre ferme. Nous vous ferons découvrir avec plaisir notre exploitation ainsi que le produit de notre travail !! A très bientôt!!.
 
 
LA CHÈVRERIE DE PLAMPINET
ELEVAGE DE CHEVRES AVEC TRANSFORMATION DE LA TOTALITE DU LAIT PRODUIT ET VENTE DIRECTE DES PRODUITS DE LA FERME. VENTE DE PRODUITS LOCAUX.
 
EARL LESPINASSE
Vente directe aux consommateurs à la ferme et par correspondance. Produit fermier, gavage de façon artisanale au mais blanc, dans des parcs collectifs, avec une litière de paille.
 
Miellerie du Gâtinais
Vente de matériel apicole, ruches. Produit aussi la gelée royale, le pollen frais, et la propolis, ainsi que des colonies d'abeilles.