Mot de passe oublié ?
RESEAU-FERMIER.COM»» Toutes les News»» ET LE BILAN CARBONE ?

Et le bilan carbone ?

Consommer des produits qui ne nécessitent pas de transports lointains, c'est réduire l'impact de notre alimentation sur la planète.

Et le bilan carbone
Et le bilan carbone ?

Le bilan carbone des productions locales n'en est pas moins épargné. En effet, une grande partie de la production des fermiers est acheminée vers des clients qui eux n'hésiteront pas, pour des raisons de logistique et de coût, à leur faire traverser plusieurs milliers kilomètres.

C'est tout simplement pour des raisons de coût, que les produits alimentaires, parcourent souvent plusieurs milliers de kilomètres avant d'atterrir dans votre assiette.

Les délais dus aux transports de marchandises impactent eux aussi la chaîne alimentaire.
Pour être présentables, les produits sont transportés dans des conteneurs réfrigérés. L'énergie déployée pour maintenir ces denrées à des températures négatives est alors considérable.
De plus, le processus de congélation ne suffisant pas à ralentir complètement le vieillissement des produits, leur cueillette est souvent faite de manière prématurée.
Le goût des produit locaux quant à lui n'est ni altéré par un processus de congélation ni affecté par une cueillette prématurée.

La consommation des produits locaux met en place un mécanisme simple "production > récolte > vente > consommation".
L'étape due au transport pouvant être considérée comme nulle, les gaz à effet de serre, ne sont plus alimentés par le transport des marchandises.

Consommer local, c'est aussi aider les fermiers à élargir leurs activité de vente en direct. Et ainsi réduire l'impact écologique de votre propre consommation.




Ces articles peuvent aussi vous intéresser !